Pierre Mazuer, hydroécologue au Cerema