Le Parc naturel régional des Vosges du Nord à reçu en 2018 la labellisation « Liste verte des aires protégées et conservées » qui est accordée par les instances internationales de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN).  La cérémonie officielle a lieu mardi 11 décembre 2018 au Musée de l’Homme à Paris.

Le programme de la Liste verte de l’UICN vise à reconnaître et à accroître le nombre d’aires protégées et conservées gérées équitablement et efficacement, offrant aux populations et à la nature des résultats durables de conservation à travers le monde.

Lancée officiellement en 2014, la Liste verte constitue désormais une  référence mondiale pour l’ensemble de la communauté de la conservation de la nature. Le programme est dirigé conjointement par la Commission mondiale des aires protégées de l’UICN (CMAP) et par le Secrétariat de l’UICN. En France, il est animé par le Programme aires protégées du Comité français de l’UICN et son Groupe d’experts dédié : Le Groupe de travail Liste verte.

La Liste verte, en encourageant une approche positive de la conservation, se positionne en contrepied de la Liste rouge des espèces et des habitats menacés de l’UICN.

L’objectif principal de la Liste verte des aires protégées et conservées est de contribuer à faire progresser la qualité de gestion et de gouvernance de l’ensemble des aires protégées à l’échelle mondiale, en valorisant les sites et les pratiques exemplaires.

La liste verte est à la fois une méthodologie et un label international fondés sur un standard international de durabilité. L’obtention du label est conditionnée par l’atteinte de 17 critères de qualité, déclinés en 50 indicateurs, durant une période d’engagement allant jusqu’à 5 années renouvelables, pendant laquelle le site candidat peut bénéficier d’appuis techniques.

Au-delà d’être une labellisation, la liste verte constitue une véritable démarche d’amélioration continue, qui permet de faire progresser la qualité de gestion et de gouvernance des aires protégées à l’échelle mondiale, en valorisant les sites et les pratiques exemplaires. Elle vise donc autant à valoriser les sites les plus performants qu’à aider ceux qui n’atteignent pas les standards de qualité et peuvent recevoir un appui en s’engageant dans la démarche.

Parmi les 59 lauréats dans le monde en 2021, répartis dans 16 pays, 22 sont français, ce qui en fait le pays le mieux doté.

 

L’ambition mondiale de la Liste verte à l’horizon 2030 c’est :

  • L’engagement de 30% de la surface mondiale des aires protégées et conservées dans la Liste verte, en incluant les sites inscrits au Patrimoine Mondial de l’UNESCO
  • L’engagement de plus de 100 pays représentatifs de toutes les régions mondiales dans le programme de la Liste verte

 

Quels sont les principaux bénéfices de la Liste verte?

  • Faciliter la mutualisation des expériences réussies entre les aires protégées aux échelles nationale et internationale
  • Etablir un état des lieux précis des problèmes rencontrés et de proposer des pistes d’amélioration concrètes
  • Mesurer les progrès accomplis

 

Le Parc à donc rejoint le réseau francophone de la Liste verte : il a vocation à faciliter le partage d’expériences et de supports techniques entre pays francophones et de renforcer la contribution des acteurs francophones à l’initiative Liste verte à travers le monde.

Liens externes :