Posté le 17 mai 2018

Des corridors écologiques pour une nature sans frontières

Le projet transfrontalier LIFE Biocorridors vise à favoriser la libre circulation de la faune et de la flore, essentielle à la sauvegarde de la biodiversité.

Les actions s’articulent sur  trois milieux :
– en forêt par la création d’un réseau d’îlots de sénescence, petites zones laissées en libre évolution et la renaturation de peuplements artificiels de résineux par la plantation de feuillus ;
– en zone agricole par la plantation d’arbres fruitiers à hautes tiges et de haies, et la restauration de prairies remarquables ;
– sur les cours d’eau et zones humides par la suppression de seuils et barrages, l’acquisition foncière de zones humides et la restauration de berges.
C’est le fruit d’un travail de plusieurs années mené au sein de la Réserve de biosphère transfrontière Vosges du Nord – Pfälzerwald qui associe les deux parcs de chaque côté de la frontière. Les objectifs visés d’ici 2019 : créer 50 ha d’ilots de sénescence, planter 3 ha de feuillus, 6km de haies, 800 arbres fruitiers, restaurer 4km de ripisylve, 25ha de prairies maigres et humides, 20 ha de vergers.

La trame verte du projet LIFE Biocorridors est réalité !
Après un travail de concertation avec les propriétaires et les communes, des actions concrètes de restauration et d’amélioration des continuités écologiques en milieu ouvert ont lieu depuis fin 2016, avec des plantations d’arbres fruitiers dans les secteurs de l’Alsace Bossue et de l’Outre Forêt. Les variétés anciennes sont favorisées.

Le projet LIFE Biocorridors fournit les arbres, les tuteurs et protections individuelles contre le gibier. Le but étant aussi d’associer et de sensibiliser la population, les arbres sont plantés par le propriétaire ou par la commune et ses habitants. Sur certains sites, dès le plus jeune âge, les classes d’écoles primaires participent aux plantations. Le projet LIFE Biocorridors, budgétisé à 3,5 millions est financé à 60 % par l’Europe.

Cartes des actions en milieu forestier, en milieu ouvert, milieu aquatique.

En savoir plus

Slide 1
Plantation d'arbres fruitiers avec une classe
Slide 2
Slide 3
Slide 4
Slide 5
Slide 6
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Slide 1
Slide 2
Slide 3
Slide 4
Slide 5
Slide 6

Agenda

Visite guidée

Visite guidée : le château de fond en comble

3

mars

Sortie nature

Sortie nature – rencontre à la ferme

3

mars

Atelier / stage

Escape game : le code de Magiorix

5

mars

Visite guidée

Visite guidée du musée Saint-Louis – vacances scolaires d’hiver

6

mars

La charte

Charte du Parc 2013-2025 :
Axe : O 1.3 : Voir la nature partout
Objectif : M 1.3.1 : Préserver et développer les continuités écologiques
Projet : D3 – Constituer un réseau écologique pour la réserve de biosphère transfrontalière des Vosges du Nord-Pfälzerwald

Consulter

A voir aussi...

Annales scientifiques 2001 Annales scientifiques 2001

Annales scientifiques 2001

Voici le 9e volume de la collection «Annales scientifiques». Les sept premiers volumes ont été édités par la Réserve de […]

Les prairies permanentes, un patrimoine agricole et naturel rentable ? Les prairies permanentes, un patrimoine agricole et naturel rentable ?

Les prairies permanentes, un patrimoine agricole et naturel rentable ?

Les prairies permanentes présentent une flore diversifiée et spontanée, fournissant un fourrage de qualité pour l’alimentation du bétail au pré […]

Annales scientifiques 2004-2005 Annales scientifiques 2004-2005

Annales scientifiques 2004-2005

Avec le présent volume, la Réserve de biosphère transfrontière Vosges du Nord-Pfälzerwald poursuit la série des «Annales scientifiques» commencée en […]

Annales scientifiques 2015-2016 Annales scientifiques 2015-2016

Annales scientifiques 2015-2016

Les annales scientifiques de la Réserve de biosphère transfrontière présente les travaux scientifiques menés sur le territoire. Ce volume reflète […]

Partager par mail