Posté le 30 mai 2018

Les îlots de sénescence

Laisser vieillir et mourir nos arbres pour générer encore plus de vie

En France, plus de 90% de la surface forestière est utilisée pour la production. Seulement 0,2% est considérée à l’état naturel. Or, dans une forêt exploitée, le cycle des arbres est tronqué car raccourci. Si le cycle biologique naturel est de 500 à 700 ans, le cycle sylvicole est de moins de 200 ans. Les vieux arbres et le bois mort sont donc pratiquement absents de nos forêts. Toute une partie de la diversité biologique liée à ces stades d’évolution des arbres ne peut pas se développer. Moins de vie entraîne moins de fertilité des sols.

La réponse à ce phénomène d’appauvrissement est la mise en place d’îlots de sénescence sur certaines parties de forêt généralement comprise entre 0,5 et 5 ha. Le propriétaire et/ou le gestionnaire choisit de ne plus y couper les arbres et de les laisser vieillir et se décomposer. Ces îlots sont choisis hors des lieux fréquentés par le public.

Pourquoi des îlots de sénescence dans le Parc naturel régional des Vosges du Nord ? Parce que la forêt y est jeune et qu’elle est exploitée économiquement depuis des siècles. L’ONF s’est engagé en forêt domaniale à en installer 1,5% d’ici 2025 en comptant les réserves intégrales déjà présentes. Les communes ont pris un engagement pour 1% de leurs domaines.

Le Parc accompagne ces deux acteurs en proposant des sites pour la mise en place de tels îlots dans le cadre des révisions d’aménagement forestiers. Fin 2017, 152 îlots de sénescence ont été installés dans les forêts publiques du Parc pour 211 hectares.

Slide 1
Slide 1
La naturalité des milieux La naturalité des milieux

La naturalité des milieux

Laisser vieillir et mourir nos arbres pour générer encore plus de vie En France, plus de 90% de la surface […]

Agenda

Visite guidée

Visites flashs

5

juillet

Atelier / stage

Amicalement vôtre, circuit d’animations

5

juillet

Visite guidée

Visite guidée de la synagogue

5

juillet

Atelier / stage

Atelier – création d’un blason héraldique

6

juillet

La charte

Charte du Parc 2013-2025 :

Consulter

A voir aussi...

Un œil sur la cigogne noire dans les forêts des Vosges du Nord… Un œil sur la cigogne noire dans les forêts des Vosges du Nord…

Un œil sur la cigogne noire dans les forêts des Vosges du Nord…

Rare, sensible et discrète, la cigogne noire s’installe progressivement dans les Vosges du nord. Le Parc en partenariat avec la […]

Des sites à préserver impérativement Des sites à préserver impérativement

Des sites à préserver impérativement

Des aires protégées pour constituer des réserves de biodiversité Certains éléments de nos patrimoines naturels et culturels doivent être préservés […]

Zoom sur les azurés de la sanguisorbe et des paluds avec le projet INTERREG « Espèces Animales en Danger » Zoom sur les azurés de la sanguisorbe et des paluds avec le projet INTERREG « Espèces Animales en Danger »

Zoom sur les azurés de la sanguisorbe et des paluds avec le projet INTERREG « Espèces Animales en Danger »

Un projet franco-allemand pour la sauvegarde des azurés de la sanguisorbe et des paluds dans la zone de biosphère transfrontalière […]

Juri, un lynx lâché dans le Palatinat, fréquente les Vosges du Nord Juri, un lynx lâché dans le Palatinat, fréquente les Vosges du Nord

Juri, un lynx lâché dans le Palatinat, fréquente les Vosges du Nord

Juri est un mâle de deux ans, originaire du Jura Suisse, c’est un des derniers lynx lâchés le 16 mars […]