Posté le 31 mai 2018

La naturalité des milieux

La naturalité d’un milieu est son caractère naturel, c’est-à-dire peu ou pas influencé par l’homme. Cette définition renvoie à l’aspect dynamique et spontané de la nature.

La naturalité se mesure selon un gradient.  En forêt, milieu dominant dans le Parc naturel régional des Vosges du Nord, on peut évaluer le degré de naturalité d’une forêt à l’aide de paramètres quantitatifs. Ces paramètres sont les suivants : la composition en espèces animales (présence ou pas de grands prédateurs) et végétales (espèces autochtones ou allochtones), la structure (stratification verticale ou pas, futaie régulière ou irrégulière), la maturité des arbres (âge et diamètre), le bois mort (au sol ou sur pied) qui joue un rôle fondamental pour la productivité biologique du sol et abrite une part importante de la biodiversité forestière, la continuité temporelle (une forêt est considérée comme ancienne si l’état boisé existe depuis au moins 150 ans) et spatiale (forêt fragmentée ou pas par des infrastructures de transport) et enfin la relation entre les cervidés et la forêt (une densité de cervidés peut être maintenue trop élevée par rapport aux capacités d’accueil du milieu de façon artificielle). Ainsi les placettes installées dans les espaces boisés du Parc servent, entre autres, à mesurer le degré de naturalité des forêts. Les îlots de sénescence servent à préserver des stades de vieux arbres et de bois mort et permettent ainsi d’augmenter le degré de naturalité des forêts. Enfin les sanctuaires de nature sont des milieux en libre évolution (friches, forêts) dont le degré de naturalité dépend de la date à partir de laquelle ils ont commencé à évoluer librement.

Agenda

Conférence

Conférence : 20 ans d’éco-rénovation dans les Vosges du nord

20

juin

Visite guidée

Visite guidée de la ville de Bouxwiller

20

juin

Atelier / stage

Balade santé et bouquet de la St Jean

21

juin

Visite guidée

20 ans d’éco-rénovation dans les Vosges du nord

21

juin

Contacts

Jean-Claude Génot
Protection de la nature

La charte

Charte du Parc 2013-2025 :

Consulter

A voir aussi...

Les écrevisses des torrents: sauvegarde et réintroduction avec le projet INTERREG « Espèces Animales en danger » Les écrevisses des torrents: sauvegarde et réintroduction avec le projet INTERREG « Espèces Animales en danger »

Les écrevisses des torrents: sauvegarde et réintroduction avec le projet INTERREG « Espèces Animales en danger »

Le projet Interreg « Espèces animales en danger » (EAD), œuvre pour la sauvegarde des espèces menacées de la Réserve de biosphère […]

Des familles s’engagent pour plus de biodiversité dans leur quotidien Des familles s’engagent pour plus de biodiversité dans leur quotidien

Des familles s’engagent pour plus de biodiversité dans leur quotidien

D’après une enquête de l’INSEE réalisée en 2022, 32% des Français estiment qu’ils pourraient en faire davantage pour protéger la […]

La MER, pour découvrir la biodiversité des Vosges du nord La MER, pour découvrir la biodiversité des Vosges du nord

La MER, pour découvrir la biodiversité des Vosges du nord

Un étang au cœur de la forêt, le Donnenbach est un endroit idéal pour initier les enfants et les plus […]

La biodiversité dans les Vosges du Nord La biodiversité dans les Vosges du Nord

La biodiversité dans les Vosges du Nord

Le Parc naturel régional des Vosges du Nord mène de multiples projets visant à mieux connaitre la biodiversité qui nous […]

Partager par mail