Posté le 31 mai 2018

La naturalité des milieux

La naturalité d’un milieu est son caractère naturel, c’est-à-dire peu ou pas influencé par l’homme. Cette définition renvoie à l’aspect dynamique et spontané de la nature.

La naturalité se mesure selon un gradient.  En forêt, milieu dominant dans le Parc naturel régional des Vosges du Nord, on peut évaluer le degré de naturalité d’une forêt à l’aide de paramètres quantitatifs. Ces paramètres sont les suivants : la composition en espèces animales (présence ou pas de grands prédateurs) et végétales (espèces autochtones ou allochtones), la structure (stratification verticale ou pas, futaie régulière ou irrégulière), la maturité des arbres (âge et diamètre), le bois mort (au sol ou sur pied) qui joue un rôle fondamental pour la productivité biologique du sol et abrite une part importante de la biodiversité forestière, la continuité temporelle (une forêt est considérée comme ancienne si l’état boisé existe depuis au moins 150 ans) et spatiale (forêt fragmentée ou pas par des infrastructures de transport) et enfin la relation entre les cervidés et la forêt (une densité de cervidés peut être maintenue trop élevée par rapport aux capacités d’accueil du milieu de façon artificielle). Ainsi les placettes installées dans les espaces boisés du Parc servent, entre autres, à mesurer le degré de naturalité des forêts. Les îlots de sénescence servent à préserver des stades de vieux arbres et de bois mort et permettent ainsi d’augmenter le degré de naturalité des forêts. Enfin les sanctuaires de nature sont des milieux en libre évolution (friches, forêts) dont le degré de naturalité dépend de la date à partir de laquelle ils ont commencé à évoluer librement.

Agenda

Ciné-débat

Ciné-débat : Ce qui se cache sous la surface

27

janvier

Conférence

Conférence – portes, oriels, édifices : Sarre-Union la belle !

28

janvier

Atelier / stage

TEST TEST

31

janvier

Exposition

Exposition gestes et Savoir-faire

2

avril

La charte

Charte du Parc 2013-2025 :

Consulter

A voir aussi...

Itinérance aquatique : pour la valorisation touristique et artistique des zones humides Itinérance aquatique : pour la valorisation touristique et artistique des zones humides

Itinérance aquatique : pour la valorisation touristique et artistique des zones humides

Le programme Interreg- Itinérance Aquatique de « valorisation culturelle et touristique des zones humides » a été créé pour changer le regard […]

Le Conseil Scientifique Le Conseil Scientifique

Le Conseil Scientifique

Le Conseil scientifique du Parc naturel régional des Vosges du nord, est constitué de personnalités scientifiques représentatives des diverses disciplines […]

L’Observatoire Photographique du Paysage : accompagner les évolutions L’Observatoire Photographique du Paysage : accompagner les évolutions

L’Observatoire Photographique du Paysage : accompagner les évolutions

Depuis 1997, les paysages des Vosges du Nord sont régulièrement photographiés pour rendre compte de leurs diversités, de leurs évolutions, […]

Zoom sur les chauves-souris anthropophiles : le Grand Murin Zoom sur les chauves-souris anthropophiles : le Grand Murin

Zoom sur les chauves-souris anthropophiles : le Grand Murin

Un projet franco-allemand pour la sauvegarde des chauves-souris anthropophiles, et plus particulièrement le Grand Murin, dans la zone de biosphère […]