Posté le 25 juin 2021

Le roseau, une fibre aux mille qualités !

Historiquement utiliser pour les toitures de chaume, le roseau constitue une fibre naturelle adaptée à la rénovation des patrimoines bâtis. Mises en œuvre en vrac ou en panneau, les fibres des tiges des roseaux permettent d’isoler les murs afin de renforcer les performances thermiques des bâtiments.

La roselière est une formation végétale se développant dans les zones humides, notamment dans les marais et au bord des cours d’eau. C’est un milieu naturel d’intérêt patrimonial et environnemental. La roselière constitue un refuge pour la biodiversité et un système d’épuration naturel. La roselière apparaît donc comme un écosystème à préserver, qui rend, par sa biodiversité, des services à l’humanité, indispensables à sa survie et à ses activités, tels que l’approvisionnement de matières premières et la régulation des risques environnementaux ou sanitaires.

 Le roseau possède des qualités d’isolation thermique et phonique importantes permettant un confort accru pour les usagers et ce, en toute saison, sans compter qu’il participe à la régulation de l’hygrométrie des espaces et de la qualité de l’air intérieur. Améliorant aussi les conditions de travail des ouvriers sur les chantiers, il concurrence les laines minérales et mousses alvéolaires de l’industrie en termes de performances.

Vu ce fort potentiel, la DREAL Grand Est a soutenu les parcs naturels régionaux des Vosges du Nord et de Brière dans la réalisation d’un livret. Ce petit guide « Vers une filière roseau pour construire demain » ouvre des pistes pour que l’homme habite en symbiose avec les milieux naturels. Ce livret présente des opérations pilotes et fait les liens entre les acteurs d’une filière en cour de constitution.

Depuis 2019, les couvreurs chaumiers se sont engagés dans la rédaction de règles professionnelles. Pour mieux construire demain le roseau sera certaine une ressource emblématique, n’hésitez pas à solliciter les équipes des parcs naturels et les artisans pionniers de nos territoires !

Slide 1
Slide 2
Slide 3
Slide 1
Slide 2
Slide 3
Les savoir-faire locaux et les filières locales Les savoir-faire locaux et les filières locales

Les savoir-faire locaux et les filières locales

Historiquement utiliser pour les toitures de chaume, le roseau constitue une fibre naturelle adaptée à la rénovation des patrimoines bâtis. […]

Agenda

Atelier / stage

Développer un hébergement touristique dans du bâti ancien

7

octobre

Visite guidée

Visite tactile

8

octobre

Visite guidée

Marche à la découverte du patrimoine religieux

9

octobre

Atelier / stage

Atelier pour les 7-14 ans : « la couture, c’est pas si dur ! »

9

octobre

La charte

Charte du Parc 2013-2025 :

Consulter

A voir aussi...

Les diagnostics, première étape vers le Projet Alimentaire Territorial Les diagnostics, première étape vers le Projet Alimentaire Territorial

Les diagnostics, première étape vers le Projet Alimentaire Territorial

Un territoire de projet riche d’une grande diversité de ressources et d’acteurs engagés. Des productions agricoles diversifiées mais quelques filières […]

Le réseau Tétras : connecter les savoir-faire et la création Le réseau Tétras : connecter les savoir-faire et la création

Le réseau Tétras : connecter les savoir-faire et la création

Rapprocher les artisans des Vosges du nord et les designers pour initier de nouveaux projets, telle est l’ambition du réseau […]

Une charte forestière pour valoriser le bois local Une charte forestière pour valoriser le bois local

Une charte forestière pour valoriser le bois local

« Passer par l’économie pour une forêt plus naturelle », tel est le défi lancé par le parc naturel régional des Vosges […]

Les prairies permanentes, notre avenir en herbe ! Les prairies permanentes, notre avenir en herbe !

Les prairies permanentes, notre avenir en herbe !

L’agriculture et les filières agroalimentaires valorisant les ressources herbagères et pastorales constituent un pilier essentiel de l’économie du massif vosgien […]