Posté le 31 mai 2021

Les diagnostics, première étape vers le Projet Alimentaire Territorial

Un territoire de projet riche d’une grande diversité de ressources et d’acteurs engagés. Des productions agricoles diversifiées mais quelques filières sous représentées comme le maraichage et les légumineuses. Une forêt généreuse et des arbres fruitiers ponctuant les paysages aux filières en devenir. Un territoire pionnier dans le Grand Est en terme d’agriculture biologique… Autant d’atouts qui nous permettront de prendre le virage de la transition agricole et alimentaire, et la reterritorialisation de notre alimentation.

Le Projet Alimentaire Territorial (PAT), outil introduit par la Loi du 13 octobre 2014 d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt, a pour objectifs de consolider les filières agricoles locales et de développer la consommation de produits issus de filières courtes et de proximité.

Le territoire de ce projet couvre un large périmètre allant du plateau lorrain à la plaine d’Alsace en passant par le massif vosgien. Il est porté par le Parc, le Pays de Saverne, plaine et plateau, et le Pays de l’arrondissement de Sarreguemines. Ce qu’il faut retenir de cette première étape de diagnostic :

  • Le diagnostic agricole et alimentaire du territoire
    Réalisé par la Chambre d’agriculture d’Alsace, en partenariat avec celle de Moselle, ce diagnostic vise à réaliser l’état des lieux des logiques de productions agricoles et agro-alimentaires locales.
    Il montre que toutes les productions sont présentes sur le territoire, de la pisciculture à la production laitière en passant par le maraîchage. L’ouest est spécialisé en élevage, lait et viande ; l’est en céréales, volaille, fruits. Il fait aussi apparaître que trois fois plus de surfaces que la moyenne régionale sont engagées en agriculture biologique (11,7% de la SAU, contre 3,2% en Grand Est) ; et que 9% des exploitations ont une activité de vente directe (vente à la ferme, marchés, paniers ou magasins de producteurs).
    En téléchargement la synthèse du diagnostic
  • Le recensement des initiatives de l’alimentation durable
    Réalisé par le Parc en partenariat avec RESOLIS, il vise à réaliser un état des lieux des logiques de démarches et consommations alimentaires.
    Il identifie 70 initiatives d’alimentation durable et responsable (AMAP, La ruche qui dit oui, marché bus…). Majoritairement initiées depuis 2010, elles sont portées aux deux tiers par des associations et sont multi-partenariales.
    Pour découvrir les initiatives recensées, cliquez ici.

Carte du territoire du projet alimentaire territorial pour les diagnostics :

 

Slide 1
Slide 1
Une alimentation locale, de qualité, comment faire ? Une alimentation locale, de qualité, comment faire ?

Une alimentation locale, de qualité, comment faire ?

Un territoire de projet riche d’une grande diversité de ressources et d’acteurs engagés. Des productions agricoles diversifiées mais quelques filières […]

Agenda

Exposition

Apéro vidéo – restituer le ciel et toucher terre

10

février

Exposition

Exposition photographique lalique en grand

11

février

Exposition

C’est tout verre

11

février

Atelier / stage

Formation arboricole

11

février

La charte

Charte du Parc 2013-2025 :

Consulter

A voir aussi...

Des éleveurs innovent dans le pâturage pour gagner en autonomie Des éleveurs innovent dans le pâturage pour gagner en autonomie

Des éleveurs innovent dans le pâturage pour gagner en autonomie

Ce projet vise à poursuivre notre ambition de maintenir les prairies naturelles sur le territoire des Vosges du Nord avec […]

50 professionnels marqués « Valeurs Parc naturel régional » 50 professionnels marqués « Valeurs Parc naturel régional »

50 professionnels marqués « Valeurs Parc naturel régional »

Vous recherchez des produits locaux, des producteurs et professionnels engagés ? Ils sont 50 amoureux du territoire des Vosges du […]

Concours général agricole des prairies fleuries Concours général agricole des prairies fleuries

Concours général agricole des prairies fleuries

Quand les fleurs nourrissent le bétail ! Le concours récompense des prairies naturelles (non semées), riches et diversifiées en espèces végétales […]

Des marchés paysans transfrontaliers Des marchés paysans transfrontaliers

Des marchés paysans transfrontaliers

De l’authentique en circuits courts Initiés en 1999, à l’occasion du classement par l’Unesco en réserve de biosphère transfrontalière des […]

Partager par mail