Posté le 14 juin 2018

Un observatoire pour améliorer la qualité des eaux de nos rivières

Pas d’écosystème de qualité sans des cours d’eau en bon état ! C’est le constat et l’engagement pris par l’Europe en 2000 avec sa Directive Cadre sur l’eau qui s’est fixé 2027 comme date limite pour des rivières et des fleuves en bon état écologique et chimique. Le Parc naturel régional des Vosges du nord a repris cet objectif dans sa charte 2013 – 2025.

Des siècles d’artificialisation et de rejets chimiques de toute nature ont grandement endommagé une nature qui peut sembler parfois idyllique. Les cours d’eaux et zones humides sont le réceptacle ultime de ces activités humaines si peu respectueuses de leur environnement. Mais la reconquête est engagée. Elle passe d’abord par la mise en place d’un réseau d’observation avec 31 stations de référence et de suivi pour mesurer régulièrement la qualité de l’habitat liquide, l’eau en elle-même, de l’habitat physique, les sédiments qui composent les lits mineurs et de la biologie, la faune et la flore.

Les prélèvements sont réguliers et sont mis à la disposition des citoyens et des pouvoirs publics pour déterminer et accompagner les investissements nécessaires : stations d’épurations, effacements de seuils, reconstitution de lits…

Pleinement opérationnel en 2018, l’observatoire de la qualité des eaux des cours d’eau des Vosges du nord a bénéficié du partenariat de l‘Agence de l’eau Rhin-Meuse et de la DREAL Grand Est.

Depuis le 1er janvier 2023, l’observatoire de la qualité de l’eau des Vosges du Nord est financé par l’Union européenne via le programme FEDER Grand Est. Coût total du projet : 275 739, 87 € dont 164 843,92€ de financement européen. Ce projet fait également l’objet d’un cofinancement de l’Agence de l’eau Rhin Meuse. 

D’autres articles :
Un observatoire pour une politique locale plus éclairée
Parc naturel régional des Vosges du nord, par delà les frontières : l’eau
Comment mesurer la santé de nos rivières ?
Pourquoi restaurer une rivière
Etangs et rivières, quelles cohabitations ?
Les rivières vivantes
L’écrevisse à pattes rouges, crustacé menacé
Ecrevisse des torrents, espèce en voie de réintroduction
Le nouvel habitant discret de nos rivières
Les chantiers participatifs en rivière
Quelles améliorations pour quelles pollutions ?

Agenda

Ciné-débat

Ciné-discussion : le pari

22

avril

Spectacle

Spectacle : Ballade Irlandaise

22

avril

Atelier / stage

Escape game : le code de Magiorix

23

avril

Visite guidée

Visite guidée à la découverte de la faune et de la flore

23

avril

Contacts

Baptiste PERREZ
Chargé de mission rivières

La charte

Charte du Parc 2013-2025 :

Consulter

A voir aussi...

Jardiner pour la biodiversité : le programme 2024 Jardiner pour la biodiversité : le programme 2024

Jardiner pour la biodiversité : le programme 2024

« Des grandes forêts tropicales aux parcs et jardins de taille modeste, de la baleine bleue aux champignons microscopiques, la […]

Annales scientifiques 2004-2005 Annales scientifiques 2004-2005

Annales scientifiques 2004-2005

Avec le présent volume, la Réserve de biosphère transfrontière Vosges du Nord-Pfälzerwald poursuit la série des «Annales scientifiques» commencée en […]

Les cours d’eau : participer, c’est restaurer ! Les cours d’eau : participer, c’est restaurer !

Les cours d’eau : participer, c’est restaurer !

Rivières, ruisseaux et étangs sont autant d’éléments du patrimoine paysager que nous partageons tous. À ce titre, et depuis plusieurs […]

Des sanctuaires de nature Des sanctuaires de nature

Des sanctuaires de nature

Des lieux à préserver choisis par les communes La récente Charte du Parc naturel régional des Vosges du nord prévoit […]

Partager par mail